«Rien ne vaut les contacts humains»

«Rien ne vaut les contacts humains»

Vincent Jaques émet le vœu que les contacts humains puissent retrouver leur cours normal le plus vite possible. Photo: Moesching

Alors que l’administration communale rouvre ses portes lundi, le syndic Vincent Jaques revient sur cette période particulière et évoque la suite des opérations.

Tout est allé très vite. Alors que Morges se préparait à vivre un printemps animé avec Morges-sous-Rire, Divinum ou encore la 50e édition de la Fête de la Tulipe, le coronavirus a – en quelques jours seulement – transformé le calendrier et modifié nos vies.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.