Quand la passion des chats devient une société

Quand la passion des chats devient une société

En montant son entreprise Luckycats, Estelle Franzone a pu réaliser son rêve et travaille comme comportementaliste pour chats. La Morgienne Estelle Franzone a réalisé un rêve que beaucoup ne peuvent jamais imaginer: créer une société à partir de ce qui a été un hobby pendant de nombreuses années. Fondatrice de Luckycats, elle propose en effet des prestations en lien avec le monde des petits félins: le «cats sitting» et le comportementalisme. «Cela fait presque 26 ans que je garde des chats quand les propriétaires sont en vacances, relate Estelle Franzo...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.