Quand courir rime avec sourire

Quand courir rime avec sourire

«J’avais déjà participé aux dix kilomètres dans mon ancienne école, et ça m’avait plu. Quand j’ai entendu qu’ils en parlaient ici aussi, je me suis tout de suite inscrit!» Jean n’a pas réfléchi très longtemps quand il a compris qu’il avait l’opportunité de participer à la course des 4 kilomètres de Lausanne. Il fera ainsi partie des cinq résidents de la Cité Radieuse d’Echichens qui prendront part à cette compétition. C’est la deuxième année que l’institution venant en aide aux personnes en situation de handicap permet à ses ré...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.