Printemps pourri, saison ternie

Printemps pourri, saison ternie

Alors que les vacances sont arrivées à leur terme et que les enfants ont retrouvé les bancs de l’école, le moment est désormais venu de faire le bilan de cette saison estivale. Il en reste un léger goût d’inachevé. Entre un printemps des plus maussades et un été qui a semblé osciller entre grosses chaleurs et journées plus fraîches, on a le sentiment de ne pas avoir pu profiter comme il se doit de cette période.Piscines désertéesNous ne sommes pas les seuls à faire grise mine au moment de se préparer à entamer l’automne. Certains commerçants ou res...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.