Préverenges ne veut pas d’un fonds d’aide pour les entreprises

Préverenges ne veut pas d’un fonds d’aide pour les entreprises

L'élu Claude Turrian et le syndic Delacrétaz se sont écharpés sur la question de la création d'un fonds de soutien lors de la séance du Conseil communal du 18 juin.

La Municipalité a refusé de créer un outil pour soutenir financièrement les commerces et individus en difficulté à cause de la crise.

C’est non! Après avoir examiné une proposition du conseiller Claude Turrian de créer un fonds pour une aide sous forme de don aux entreprises et personnes de la commune mis à mal par le coronavirus, la Municipalité de Préverenges a choisi de ne pas retenir cette idée compte tenu des difficultés de fixer des critères d’octroi.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.