Premier rôle pour le dernier rempart

Premier rôle pour le dernier rempart

Cette fois, c’est fait, Saint-Prex est qualifié pour les finales. C’est d’ailleurs une petite surprise d’avoir dû attendre l’avant-dernière journée pour le savoir. Avec 96 buts inscrits, le onze de Marcy est loin devant ses adversaires, mais il n’a que la troisième meilleure défense du championnat (32 buts encaissés pour deux défaites), ce qui représente une base solide, mais pas infaillible. Gardien du «temple» un peu chahuté durant le second tour, Michaël Bürki aura un rôle essentiel durant les finales, peut-être même décisif quand on pe...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.