Plusieurs mesures pour protéger La Venoge

Plusieurs mesures pour protéger La Venoge

La déviation prochaine de la Venoge au cœur du Bois de Vaux ouvre un nouveau cycle de mesures de protection.Le chantier de renaturation de la Venoge entre Lussery-Villars et Penthalaz est entré dans sa phase finale! Après avoir permis l’assainissement complet des décharges de la Chavanne et du Bois de Vaux dans le courant de l’été, les travaux portent désormais sur l’excavation du futur lit de la Venoge au cœur de la zone alluviale d’importance nationale qui borde l’actuel tracé de la rivière. L’intervention, conduite sur six hectares, donnera pl...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.