Plongée au cœur de Police secours

Plongée au cœur de Police secours

Sur la route entre Lussy-sur-Morges et Villars-sous-Yens, la voiture balisée de la PRM file à vive allure. «Tu peux activer la sirène maintenant», lance l’agent Boland à Marlen Teixeira, 14 ans, et qui porte, le temps de quelques heures, le titre de cheffe de patrouille. Pas besoin de se faire prier, la jeune fille active les gyrophares et la voiture poursuit sa route, sirène hurlante jusqu’au village suivant.À l’origine de cette action: un concours organisé par les Polices communales vaudoises durant le salon des métiers. «Il fallait résoudre une énigm...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.