«Personne n’a piqué dans la caisse»

«Personne n’a piqué dans la caisse»

Grande table, fête tropicale, débat, stand du 1er août, soirée découverte, défilé de mode, concert, les activités développées par Yves Paccaud et la commission Suisses-Etrangers de 1998 à 2016 sont multiples et variées. Fier d’avoir pu rapprocher la population suisse et étrangère, l’ancien municipal affirme qu’avec l’aide des bénévoles, il a accompli un travail honnête et engagé. -  Quel regard posez-vous sur toutes ces années passées à la tête de la commission Suisses-Etrangers?- Lorsque je l’ai prise en charge en 1998, c’était u...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.