Pas évident d’habiter la Vieille-Ville

Pas évident d’habiter la Vieille-Ville

Le dernier Conseil communal de Cossonay était une séance chargée. Certains points, dont un en particulier, ont suscité bien des discussions.Ainsi, l’adoption du Plan partiel d’affectation (PPA) Vieille-Ville ne s’est pas faite facilement, malgré un rapport acceptant de la commission d’étude. Elle y a mesuré le résultat d’un travail long et complexe avec un respect des normes et des recommandations cantonales. La conseillère Barbara Zippo, habitante de la zone concernée, a fait part de ses griefs: «Protéger le patrimoine, oui, mais ça doit rester vivan...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.