Opération réussie pour la galère

Opération réussie pour la galère

Le navire a passé une dizaine de jours en cale sèche. Photo: Association Galère La Liberté

L’inspection a révélé que la coque était saine. Les recherches d’une commune capable d’accueillir le bateau vont continuer.

La galère «La Liberté» se porte bien. C’est ce qui ressort de son inspection qui a duré une dizaine de jours à Lausanne. Comme le Journal de Morges vous l’expliquait dans son édition du 21 août, le bateau a été sorti de l’eau et mis en cale sèche sur le dock flottant de la CGN au cours d’une opération encore jamais réalisée en Suisse.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.