«On ne naît pas parent, on le devient»

«On ne naît pas parent, on le devient»

Confronté à des difficultés, le jardin d’enfants l’«Éléphant Bleu» veut se renouveler afin de proposer une offre plus adaptée aux enfants, mais aussi aux parents.De la peinture, des bricolages, du partage. Comme tous les jardins d’enfants, l’Éléphant Bleu est un lieu de socialisation pour les petits de deux ans et demi à cinq ans et demi. Pourtant, dès ce mois de mai, le lieu va se renouveler. «Comme à peu près tous les jardins d’enfants, nous souffrons, nous n’arrivons pas à être autonomes, car l’offre ne correspond pas à la demande, expliqu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.