«On n’avance pas dans le brouillard»

«On n’avance pas dans le brouillard»

Le municipal Jean-Jacques Aubert assure que la ville n’a pas attendu les déclarations de certains conseillers communaux pour se pencher sur sa stratégie énergétique.Nous ne restons pas les bras croisés. Voilà en substance le message de Jean-Jacques Aubert à la suite des déclarations de conseillers communaux, dont le prix Nobel Jacques Dubochet. «Quand on écoute les dires de membres du Groupe Clim’action, on a l’impression que l’exécutif ne fait rien pour préparer la transition énergétique, mais ce n’est pas vrai!» s’exclame le municipal.Celui qui ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.