«On a tous souffert mentalement du confinement»

«On a tous souffert mentalement du confinement»

Frédérique Giacomoni est active comme psychiatre-psychothérapeute depuis une trentaine d’années. Photo: Cand

Le confinement a été une épreuve psychologique pour la grande majorité d’entre nous. Psychiatre-psychothérapeute à Morges, Frédérique Giacomoni analyse les conséquences de la période que nous vivons sur le bien-être mental de la population. Interview.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.