«On a le service public dans le sang»

«On a le service public dans le sang»

Après un début d’été rythmé par les tempêtes et les inondations, le commandant du SDIS Région Venoge se confie sur le travail de pompier volontaire.Réussir à obtenir un rendez-vous avec Thierry Burnat n’est pas une mince affaire.   Il faut dire que le commandant du Service de défense contre l’incendie et secours (SDIS) de la région Venoge vit un été plutôt chargé. «Professionnellement, je suis gendarme. Alors entre la Fête des Vignerons et la cantonale des jeunesses à Savigny, je n’ai pas tellement eu le temps de m’ennuyer», sourit le ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.