Morges crée un Jardin du Souvenir

Morges crée un Jardin du Souvenir

Je n’ai pas réussi à obtenir la date du premier dépôt de cendres au Jardin du Souvenir de Morges. C’était en décembre 1984. Peu importe le jour: quand on parle de repos éternel, on ne va pas chipoter. «J’ai tenu à réaliser ce Jardin du Souvenir avant de prendre ma retraite», expliquait Jean-Louis Stoudmann, chef de ce qui s’appelait alors le Service des parcs et promenades de la Ville de Morges. Un service qu’il avait créé et au sein duquel il a œuvré durant une quarantaine d’années. Et de poursuivre: «A plusieurs reprises, des familles ont dema...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.