Michel Lüthi, fringant nonagénaire aubonnois

Michel Lüthi, fringant nonagénaire aubonnois

Michel Lüthi, entouré de sa famille et d’une délégation municipale. Photo: Rempe

Mercredi 9 septembre, Michel Lüthi a fêté ses nonante ans. Un âge qu’il a failli ne jamais atteindre, à cause de la tuberculose.

Dans son joli jardin au cœur d’Aubonne, Michel Lüthi trinque à sa santé, elle qui n’a pas toujours été au beau fixe. «J’aurais bien pu ne jamais fêter cet anniversaire», sourit-il. Et pour cause, à 22 ans, il attrape la tuberculose. «J’avais dit à ma sœur: ne raconte rien à maman mais dans un an je suis loin. Elle m’a répondu: maman m’a justement dit qu’elle pensait que tu n’en avais plus que pour un an.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.