Louer un jeu plutôt qu’acheter

Louer un jeu plutôt qu’acheter

Trois jours par semaine, la ludothèque de Bussigny ouvre ses portes pour le plus grand bonheur des enfants en quête de nouveaux jeux. Une petite oasis de divertissement qui a soufflé ses vingt bougies l’année dernière. «Au départ, c’est un groupe de mamans motivées qui a décidé de monter la structure, afin de faire découvrir des nouveautés aux familles et de leur permettre de louer un jeu sur plusieurs semaines plutôt que de l’acheter», développe Stéphanie Pretot, présidente de l’Oasis.Ainsi, jeux de société et de construction, puzzles et cuisini...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.