L’ex-belle fille à l’origine du braquage de la Pinte Au XXe siècle

L’ex-belle fille à l’origine du braquage de la Pinte Au XXe siècle

Photo: Cella

Le Tribunal criminel de l’arrondissement de la Côte s'est penché mardi à Nyon (VD) sur un cas de brigandage avec violences commis dans un restaurant à Morges. L'agression avait été fomentée par une femme de 30 ans et trois complices, à l’encontre de l’ex-mari de sa mère, un restaurateur, un soir de 2015.

Seuls deux des quatre prévenus se sont présentés à l’audience. Dont l'accusée principale, soit l'ancienne belle-fille du restaurateur, actuellement incarcérée à La Tuilière pour une affaire de vol survenue il y a peu à Genève. Ils sont jugés principalement pour brigandage qualifié, une infraction passible de dix ans de prison.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.