Les volontaires encore sur le pont

Les volontaires encore sur le pont

En 2016, les sapeurs-pompiers volontaires du SIS Morget ont encore une fois mis leur temps, plus de 3000 heures en comptant uniquement les interventions sur le terrain, au service de la population. «C’est important de dire qu’ils sont volontaires, avec des charges professionnelles et familiales considérables. Je ne suis pas persuadé que le grand public et nos autorités, se rendent compte de la chance incroyable qu’ils ont de pouvoir compter sur ces femmes et ces hommes», lâche le Commandant Eric Henry. À lire aussi: Homme du feu jusqu'au bout. Aprè...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.