Les villages ont de belles jeunesses!

Les villages ont  de belles jeunesses!

Un coup de cœur, c’est souvent une rencontre. J’ai eu la chance cette année – en fait le privilège – de croiser la route d’Adolf Ogi et de Didier Cuche. Pas parce que je souhaite «me la raconter» en nommant deux «people», mais parce que ces deux personnalités n’ont vraiment pas besoin du Journal de Morges pour assurer leur popularité. À lire aussi: Le "Tea time" pour le giron du Pied. Elles ont pourtant pris tout le temps nécessaire pour me recevoir, le premier pour évoquer les élections communales, le second son incroyable carrière. Pour...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.