Les vendanges de la Jeunesse

Les vendanges de la Jeunesse

Le cellier de la Société de Jeunesse d’Etoy est probablement l’un des mieux protégés du canton: il se situe dans les abris de protection civile d’une salle à la polyvalence éprouvée. Chaque année quelque 200 à 300 bouteilles de Chasselas viennent assurer la vineuse réhydratation d’une société que préside Martine Laurent.Ces bouteilles sont le fruit d’une démarche originale qui remonte, pour le moins, à la nuit des temps. Les vignerons du village laissent quelques ceps à disposition de la Jeunesse qui s’organise pour les délester de leurs grappes...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.