Les projets de piscine n’attendent pas Morges

Les projets de piscine n’attendent pas Morges

Si le Centre aquatique régional ne cesse de faire débat, les autres projets vont de l’avant dans le district. Pointage à Cossonay et Saint-Prex.«Je sens les habitants impatients de découvrir cette piscine et de pouvoir l’utiliser.» Le constat de Valérie Induni, municipale de Cossonay, doit être envié du côté de Morges. Alors que le projet de Centre aquatique régional ne cesse de soulever des questions – voire des oppositions – celui de l’est du district poursuit son petit bonhomme de chemin. Il est intégré à un complexe scolaire comprenant des class...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.