Les piscines ont bien grise mine

Les piscines ont bien grise mine

Depuis plusieurs semaines, l’été commence sérieusement à se faire désirer. C’est encore plus vrai dans les piscines municipales de la région. À Morges et Aubonne, c’est la soupe à la grimace. «Si on regarde les chiffres du mois de mai, on est à 50% des objectifs par rapport à l’année passée, note Denis Pittet, municipal morgien. Concrètement, nous avions 7000 entrées en mai 2015 et cette année, nous en avons eu 3600.»Un constat corroboré du côté d’Aubonne. «Pour que vous vous fassiez une idée, nous sommes en dessous de l’année 2014 qui ét...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.