Les petites mains du district à Paléo

Les petites mains du district à Paléo

Mardi, quelques minutes seulement après l’ouverture du festival, Alain Kallenbach est sur tous les fronts. «On n’est pas prêts, mais c’est comme d’habitude, rigole le principal intéressé. C’est le gros rush d’ouverture, mais ça se met en place gentiment et on sera parés pour la semaine.»Co-gérant de «La Fromagerie», située dans l’espace réservé aux bénévoles et invités du festival – ce qui représente environ 8000 personnes par jour –, Alain Kallenbach est un habitué de Paléo. «Il y a 8 ou 9 ans, alors que nous avions créé l’arbre ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.