Les jeunes veulent redorer leur blaze

Les jeunes veulent redorer leur blaze

Le travailleur social de proximité Gérald Magnin va régulièrement rencontrer les adolescents birolans. Photo: Grieu

Reconnaissant avoir «fait des conneries», les ados vont prochainement rencontrer la Municipalité. Ils aimeraient avoir un local à disposition et s’engagent à continuer les efforts entrepris.

Bière, un mercredi soir comme un autre. Une quinzaine d’adolescents sont réunis vers 18h30 à côté de la gare quand débarque le travailleur de rue Gérald Magnin. Ce dernier sort de son bus un thermos et propose aux jeunes un verre de thé qu’ils acceptent volontiers. Ça rigole, écoute de la musique, on s’envoie quelques vannes pas toujours polies, mais tout se déroule dans la bonne humeur. C’est un peu bruyant. C’est très... vivant.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.