Les hôteliers pris en tenaille

Les hôteliers pris en tenaille

«Le site Internet de réservation hôtelière Booking.com détient 60 milliards de dollars de valorisation boursière sans posséder aucune chambre. Il a plus d’argent que les cinq plus grandes chaînes d’hôtels du monde réunies», fait remarquer Yannick Juillerat, directeur de l’Hôtel du Mont-Blanc à Morges. Pour lui, les hôteliers ont vendu leur âme au diable.Prenons un exemple. Une chambre double pour la nuit du 11 au 12 février à l’Hôtel de La Couronne à Morges coûte 108 francs. La même chambre sur booking.com coûte aussi 108 francs. ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.