«Les gens sont en sécurité à l’hôpital»

«Les gens sont en sécurité à l’hôpital»

Le directeur général de l’Ensemble hospitalier de la Côte Mikael De Rham, entouré de deux astreints de la Protection civile, assure que toutes les mesures ont été prises pour que les patients «classiques» soient en sécurité à l’hôpital. Jotterand

Après plusieurs semaines au front au cœur d’une crise inédite, la vie doit reprendre son cours «normal» dans les unités de soins. Même si la situation ne sera plus jamais comme avant.

Les consultations, les interventions, la vie tout court a repris le rythme qu’elle avait mis entre parenthèses depuis le début du mois de mars. Le cours normal, mais teinté des mesures liées au coronavirus, puisqu’une unité demeure mobilisée sur le site morgien – et risque de le rester longtemps – alors que des astreints de la Protection civile sont encore présents à l’entrée du bâtiment.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.