»Les gens se trompent de cible »

 »Les gens se trompent de cible »

«Une honte!», «Où sont passés les employés communaux?» ou encore «Comment est-ce possible qu’à 13h aucune des rues principales de Morges ne soient déneigées?». Sur les réseaux sociaux, certains n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère, se montrant critiques concernant les opérations de déblaiement, soupçonnant presque la voirie de s’être tourné les pouces. De quoi lancer un débat animé avec ceux qui prenaient la défense des employés communaux.Face à ces attaques, le responsable de la voirie Eric Hostettler se montre philosophe: «Avec not...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.