Les femmes prennent le pouvoir

Les femmes prennent le pouvoir

Le spectacle «Chauffe m’harcèle», écrit et mis en scène par Yvan Barbay, revient sur cinq décennies de mixité et sur l’évolution du statut des femmes au sein du chœur L’Aurore.En 1969, le chœur d’hommes L’Aurore est sur le déclin et ne compte plus qu’une quinzaine de membres. En cette fin de décennie marquée par les mouvements de lutte pour l’émancipation féminine vient alors l’idée d’aller chercher des femmes pour remplumer la chorale. C’est à ce moment transitoire que débute le spectacle «Chauffe m’harcèle», écrit et mis en scè...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.