Les deux font idéalement la paire

Les deux font idéalement la paire

Parce que le monde est comme ça, il faut toujours chercher à comparer. Dans un spectacle à deux, qui joue Laurel, qui joue Hardy, qui est plus marrant que l’autre? En quelques minutes, Yann Lambiel et Marc Donnet-Monay envoient pourtant balader les images d’autres duos et nos interrogations avec, renvoyant simplement la soirée à eux-mêmes et cette paire d’as qui s’installe naturellement.Lambiel l’imitateur – qui s’exprime avec sa voix à lui durant une bonne partie du spectacle – joue le petit nerveux, le branché, le rigolo, clairement le meneur de re...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.