Les curateurs sortent de l’ombre

Les curateurs sortent de l’ombre

Dernier à imposer "l'obligation de servir", le canton a complètement revu son dispositif de curatelles désormais basé sur le volontariat. Le bilan de la réforme est positif.Champion des finances ou des multinationales, le canton de Vaud est le dernier à avoir supprimé la curatelle imposée. Si tous les cas lourds sont confiés à la centaine de curateurs professionnels de l’Office des curatelles et tutelles (OCTP) depuis 2012 déjà, ce qu'on appelle la "curatelle imposée" a cessé avec la réforme introduite le 1er janvier 2018, basée sur le volontariat. On pouv...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.