Les combattants du feu ne trouvent pas d’abri

Les combattants du feu ne trouvent pas d’abri

Mais où vont bien pouvoir se réfugier les pompiers de l’organe d’intervention qui assurent la sécurité des villages de La Sarraz, Eclépens, Pompaples et Orny? Mardi soir, le Conseil communal eclépanais a refusé la construction de locaux qui leur étaient destinés à 32 voix contre 2 et 2 abstentions (voir encadré). Une bien mauvaise nouvelle pour les soldats du feu qui devront quitter fin 2019 le bâtiment qu’ils occupent actuellement du côté de La Sarraz. Et qui risquent de se retrouver sans abri. «Nous comptions énormément sur le projet de caserne d’...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.