Les bus: une responsabilité communale

Les bus: une responsabilité communale

Les quelque 400 arrêts du réseau sont à la charge des différentes communes.Si les transports MBC ont du pain sur la planche sur les lignes régionales, ils ne seront pas débordés par les infrastructures des bus. «Nous avons pris contact avec les 80 communes qui sont sur le réseau, explique Daniel Pasche pour leur faire part ou leur rappeler cette date limite du 30 décembre 2023.» Car c’est tout ce que la compagnie peut faire pour la mise en conformité des lignes de bus. «Les communes sont propriétaires, souvent, des routes, des arrêts de bus et des abribus. ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.