L’économie suisse moins affectée que prévu

L’économie suisse moins affectée que prévu

L'effet de la pandémie a été moins important que prévu. Photo: KEYSTONE/Peter Klaunzer

L'impact de la pandémie de coronavirus devrait être moins sévère qu'attendu sur l'économie suisse. Le produit intérieur brut (PIB) se contractera de 3,5% en 2020, selon le consensus des économistes interrogés par l'institut KOF, qui tablait sur un repli de 4,2% lors de la dernière enquête en octobre.

En revanche, les perspectives pour les prochaines années n'ont guère changé, explique mardi le Centre des études conjoncturelles (KOF) de l'EPF de Zurich. Pour 2021, le consensus s'attend à un rebond du PIB de 3,4%, légèrement mieux que la progression de 3,3% prévue jusqu'ici.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.