Le triomphe du cinéphile audacieux

Le triomphe du cinéphile audacieux

La troisième, c’est la bonne! L’adage pourrait bien être affiché sur les murs des bureaux d’Eric Bouduban. Après deux tentatives infructueuses, le co-fondateur de la boîte de production audiovisuelle Imajack a appris en décembre dernier que l’un de ses projets de fiction avait été sélectionné pour être produit par la Radio Télévision Suisse. Une annonce qui a le goût de la consécration pour ce jeune autodidacte.Enfant, Eric Bouduban a été assez rapidement attiré par l’audiovisuel. «J’ai toujours fait de la vidéo ou presque, songe le Morgien d...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.