Le très haut débit anime le débat

Le très haut débit anime le débat

Ah! La fibre optique, voilà un sujet dont tout le monde a déjà entendu parler, mais dont personne, hormis une poignée de geeks et d’informaticiens, ne semble vraiment comprendre les enjeux. Face à ce constat, le conseiller communal Mathieu Bornoz a décidé de réagir. En 2012, l’élu vert avait rédigé une motion intitulée «Réseau fibre optique, pour une stratégie proactive et responsable de la Ville de Morges». «Le dépôt de ce texte n’était pas lié à une volonté personnelle de voir les vitesses de connexion à Internet fortement augmenter, précise...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.