Le torchon brûle entre Lonay et l’EMS La Gracieuse

Le torchon brûle entre Lonay et l’EMS La Gracieuse

La tension monte dans les rangs du Conseil communal de Lonay. Et pour cause! Les élus ont eu la mauvaise surprise de découvrir une annonce immobilière concernant la vente d’appartements situés sur une parcelle qu’ils ont accepté de céder pour 5,3 millions de francs en 2011 à la société Le Parc SA. Un prix de faveur (400 francs le m2) dans le but de permettre une extension de l’EMS La Gracieuse. Bémol et pas des moindres, les biens disponibles aujourd’hui à l’achat sont destinés à l’ensemble de la population, alors qu’il était précisé dans le pr...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.