Le toit d’une classe part en miettes

Le toit d’une classe part en miettes

L’image n’est pas belle à voir. Jeudi de la semaine dernière, un professeur de Beausobre a posté sur Facebook le cliché (ci-contre) du toit d’une salle d’histoire qui s’est effondré alors que des élèves suivaient un cours. Si aucun n’a été blessé, les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. Notamment de la part d’autres instituteurs. Une internaute affirme par exemple que dans sa classe «les trous sont par terre et au mur», un collègue que dans son bureau «le plafond est aussi tombé», tandis qu’un troisième qualifie...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.