Le Red Devils rêve d’entrer au paradis

Le Red Devils rêve d’entrer au paradis

«Notre adversaire de samedi était tout simplement plus fort que nous. Point final.» Michel Perrin n’a pas cherché d’excuses au moment de tirer un bilan sur la première rencontre qui a opposé son équipe du Red Devils au Villars Basket le week-end dernier. Au vu du score final (95-75), il n’y avait de toute façon pas matière à discuter du mérite de la formation fribourgeoise, elle qui a entamé ces demi-finales de playoffs de la meilleure des manières. Villars menait déjà 31 à 14 à l’issue du premier quart-temps. Un écart que le Red Devils n’es...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.