Le Pré-aux-Moines s’est transformé en temple du gospel

Le Pré-aux-Moines s’est transformé en temple du gospel

Quelle énergie! Le chœur Madrijazz a mis le feu ce week-end au théâtre du Pré-aux-Moines de Cossonay. Sur des airs gospel et grâce à quelques rappels historiques, un brillant hommage a été rendu aux millions d’esclaves qui ont été victimes de la traite négrière et à ceux qui le sont toujours, l’actualité peut en témoigner.   Accompagnés du Paradise Creek New Orleans Jazz Band durant la première partie, les quelque cinquante choristes ont interprété un répertoire digne d’une église d’Harlem. D’Amazing Grace à Hallelujah en passant p...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.