Le Pré-aux-Moines changera de main

Le Pré-aux-Moines changera de main

Directeur du Théâtre du Pré-aux-Moines depuis 11 ans, Philippe Laedermann ne s’en cache pas: sa retraite, il n’a pas très envie de la prendre. La perspective de quitter ce charmant théâtre de 400 places et «son équipe formidable» ne réjouit pas vraiment ce passionné. Pour autant, il accepte que son âge – 65 ans le 8 décembre – couplé à son statut d’employé communal ne lui laissent pas vraiment d’autre alternative. Il relativise d’autant plus que celle qui va le remplacer est «la personne idéale»: Camille Destraz. Journaliste au Matin Dimanch...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.