Le phénomène Oesch’s die Dritten s’invite à Beausobre

Le phénomène Oesch’s die Dritten s’invite à Beausobre

Bien que je sois fier de mon pays, en dire de même de sa musique folklorique serait vous mentir. Autant l'avouer tout de suite, le cor des Alpes, l’accordéon, la youtse ne font pas vraiment partie des composantes de mon répertoire. Vous l'aurez donc deviné, c’est un peu à reculons que je me rendais au Théâtre de Beausobre jeudi soir voir la légendaire famille Oesch accompagnée de leur acolyte Urs Meier.Quelle n’a pas été alors ma surprise lorsque je me suis mis à taper des mains et vibrer dès les premiers accords. Il faut dire que le groupe n’en est pas...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.