Le «Gottraux» met la gym en fête

Le «Gottraux» met la gym en fête

Jean-Jacques Gottraux n’a que 21 ans quand, en 1962, il décide de créer un concours destiné à promouvoir l’athlétisme au sein de ce qui s’appelle aujourd’hui Gym Saint-Prex. D’abord réservé aux actifs, le concours s’est progressivement ouvert aux jeunes gymnastes qui, depuis belle lurette, ont la belle part de ces joutes autant sportives que ludiques.Ce dimanche 9 septembre, ils étaient là pour courir, lancer, sauter. Les benjamins étaient moins hauts que trois pommes. Leurs exploits s’inscriront dans le Livre des Records de l’enthousiasme familial...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.