Le gardien du patrimoine mobilier

Le gardien du patrimoine mobilier

Entrer dans l’atelier de Marc Froger à Cossonay, c’est faire un bond en arrière d’un siècle au moins. Ébéniste d’art spécialisé dans la restauration, l’homme travaille sur des meubles allant du XVIIe au XXe siècle, des petits bijoux témoins du passé en attente, ici et là, de retrouver leur noblesse d’antan. Un savoir-faire que Marc Froger est bientôt le dernier à pratiquer dans le canton.Français d’origine, c’est à Paris que l’homme se forme au métier d’ébéniste, tout comme son père, avant de se spécialiser dans la restauration de meu...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.