«Le fin moment pour s’investir»

«Le fin moment pour s’investir»

Depuis le début de l’année, la petite commune fonctionne à nouveau à quatre municipaux.C’est désormais une «tradition» et le syndic Fabrice Marendaz (à droite sur la photo) prend la chose avec philosophie. Depuis le 1er janvier, son exécutif a de nouveau «perdu» un membre, puisque Valérie Gaudin a rendu son tablier. «Je précise d’emblée que cela n’a rien à voir avec la fusion, puisqu’elle s’est toujours engagée en sa faveur», assure le syndic. «Elle a trouvé un nouvel emploi et celui-ci n’est plus compatible avec un engagement à la Municip...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.