Le digne héritier des Grandes Roches

Le digne héritier des Grandes Roches

C’est le début d’une nouvelle ère pour les élèves morgiens. Après des décennies de camps scolaires aux Grandes Roches, c’est au Centre Marcel Barbey que plus de 1500 enfants iront chaque année se forger des souvenirs inoubliables. Si le bâtiment change, l’environnement et les activités restent cependant sensiblement similaires. «Nous avons gardé la même équipe qui connaît la vallée de Joux comme sa poche, révèle Isabelle Bonvin, présidente du Comité de direction de l’Association scolaire intercommunale de Morges et environs (ASIME). Nos nouvelle...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.