Le destin teste la solidarité morgienne

Le destin teste la solidarité morgienne

Le sport est capable de produire bien des ironies. Le Judo Club Morges en a fait l’amère expérience samedi dernier à Crissier. Alors qu’à la veille de ce rendez-vous majeur, hommes et femmes présentaient la solidarité comme le principal atout de leur club, les résultats tombés à la salle de Marcolet ont plus que jamais mis à l’épreuve l’esprit de corps des membres du JCM. Le début des demi-finales du championnat suisse par équipe voyait ainsi les filles passer l’épaule contre Nippon Saint-Gall sur le score de 6-4. Les hommes s’effondraient con...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.