Le «Dandin» de la farce

Le «Dandin» de la farce

«Vous l’avez voulu, George Dandin», commence par se dire le héros de la pièce éponyme de Molière. Riche paysan, George Dandin a épousé une «sang bleu» afin d’élever son rang. Il l’a voulu, il l’a eu.Sauf que la jeune demoiselle refuse «de rompre tout commerce avec les vivants» sous prétexte que ses parents – que l’union arrangeait fort bien financièrement – ont décidé de la marier. Et à force de jalousie maladive, George Dandin provoque sa prophétie. Angélique s’éprend de Clitandre et c’est donc à cette chute de l’homme – aussi vi...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.