Le Centre aquatique attend son sort

Le Centre aquatique attend son sort

Le Conseil d’administration du Centre aquatique avec notamment, en deuxième depuis la droite, le syndic de Morges Vincent Jaques et à sa gauche son homologue de Clarmont Luc Maurer. Photo: Bovy

L’assemblée générale de la société du Centre aquatique, constituée de 34 communes du district, a eu lieu le 27 août. Tous les regards sont tournés vers le référendum sur lequel les Morgiens se prononceront dans trois semaines.

Le jour J approche. Le 27 septembre, les Morgiens diront oui ou non au référendum sur le Plan partiel d’affectation (PPA) du Parc des Sports. Ils dessineront ainsi le futur visage du site qui comprend notamment le camping, les terrains de football et les rives du lac.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.